Pour bien commencer la semaine et bien terminer le mois, je vous propose une nouvelle histoire de poils (en tout bien tout honneur bien sûr, ce site est tout public !)

Je ne sais pas si c’était sa volonté de partager ses déboires gastriques ou tout simplement par ce qu’il a pensé que cela aurait pu s’avérer « fun »; mais après une journée passée à cavaler comme un taré dans le parc, Écho s’est offert ce petit plaisir de venir étaler entre les lattes du paquet un résumé « gastronomique » de sa journée au grand air.
Bien sûr une fois cette tache gracieusement accomplie, monsieur ne demandait qu’à ressortir pour avoir d’autres aventures à me raconter (ou plutôt dégueuler) la nuit tombée.

Publicités