… très très grave, je savais que ce jour arriverait et que je devrais passer à autre chose. Je viens de tourner le dernière page de mon Moleskin, fidèle compagnon de mes expérimentations graphologiques. C’est donc aujourd’hui la fin de mon Moleskin I, j’irai bien de ce pas en acheter un autre mais je louche de plus en plus sur les tablettes graphiques.

Publicités